APA-ER_mailDossierFondationScan-0549

0549
Mon tendre et tendre Eliane
Voici mon – invitation et voilà un manifeste IRIS CLERT deux choses très éloignées. Où se situe la dignité, la vérité, où se situe la véritable destination ?
Où va ceci ?
Où va cela ?
    Je pense que l’erreur serait de considérer les possibilités d’art actuel par rapport aux nécessités antérieures.
L’art actuel ne tend pas à l’éternité ni même à la durée. Chaque bulle ne crève la surface qu’en attente de la prochaine et s’il n’y a plus 20 générations autour de la seule représentation de Horus hiéracocéphale chaque homme maintenant a [lui] 20 têtes de rechange comme les mains du guignol lyonnais et ce n’est pas plus mal. Mais replaçons les urgences là où elles sont nécessaires.
                Je t’aime. Arman